La formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue est une pratique très connue de la gestion des ressources humaines. Elle permet de combler un manque, ou un gap dans la connaissance ou l’expertise du salarié. Autrement dit, la formation professionnelle continue aide le salarié à apprendre ce qu’il ne sait pas encore et qui pourtant lui est nécessaire, voire indispensable pour remplir à bien ses missions dans le cadre de son travail.

A qui s’adresse la formation professionnelle continue ?

formation-professionnelle-continue.jpg

La formation professionnelle continue ne s’adresse donc pas à une catégorie unique de travailleurs ou uniquement aux cadres. Toute personne travaillant dans l’entreprise, des plus hauts dirigeants à l’ouvrier tout en bas de la hiérarchie, peut avoir un jour ou l’autre besoin d’une formation professionnelle continue.
Toutefois, il ne s’agira pas pour l’entreprise d’envoyer en formation tous les salariés de l’entreprise et ce, au même moment. Comme toute pratique de la gestion des ressources humaines, une formation professionnelle continue se prépare. Elle répond à un certain nombre de principes et elle est régie par un plan bien défini. En effet, avant d’envoyer un salarié en formation, il faut tout d’abord déterminer les besoins en formation, c’est-à-dire, déterminer les écarts entre ce qu’il devrait être et ce qu’il en est maintenant. Cette étape est à la base du plan de formation et elle peut se faire grâce à l’évaluation du salarié. Par ailleurs, cette étape est primordiale car elle permet de déterminer le besoin en financement pour les différentes formations.

Comment financer ces formations ?

formations.jpg

La formation professionnelle continue est connue pour être une pratique très onéreuse de la gestion des ressources humaines, bien loin devant la sélection et le recrutement. Son financement peut être à l’initiative de l’employé ou de l’employeur.
A l’initiative de l’employé, le financement de la formation peut se faire par : le droit individuel à la formation, le congé individuel de formation ou par un financement émanant d’un conseil régional.
A l’initiative de l’employeur, le financement de la formation est entièrement à la charge de l’entreprise.